Russie: la condamnation d’Alexeï Navalny est une «énorme erreur», selon Emmanuel Macron

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Géopolitique <p>Le président de la République est revenu sur sa conception des relations internationales devant le think tank Atlantic Council. Prônant le dialogue, notamment sur le nucléaire iranien où il se voit comme un « médiateur honnête », il n’a pas hésité à étriller Moscou</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*