Roman Polanski, poursuivi en diffamation par l’actrice Charlotte Lewis, a été relaxé

Dans un entretien à « Paris Match », en 2019, le réalisateur avait qualifié la comédienne de menteuse après les accusations de viol qu’elle avait portées contre lui.

Cet article est paru en premier sur lemonde.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*