Richard Ferrand Dur à défendre, plus dur à remplacer

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mis en examen dans l’affaire dite des Mutuelles de Bretagne, le président de l’Assemblée nationale est soutenu par la majorité et relativement épargné par l’opposition. Il est une pièce maîtresse de la macronie depuis le début.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*