Réunions en «non-mixité raciale»: ce que révèlent les pratiques controversées de l’Unef

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Patte blanche <p>Avec ses groupes de parole « racisés », le syndicat étudiant suscite l’indignation. Et devient le symbole d’une fracture militante et générationnelle</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*