Retraites : les PME et les artisans ouverts à un geste pour ceux qui ont commencé à travailler tôt

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/63d0bea7919a5a02d457df20/640x360/0703272009795-web-tete.jpg

La CPME et l’U2P se disent ouverts à ce que les parlementaires aménagent la réforme, pour aligner la durée de cotisation de ceux qui ont commencé à travailler tôt avec celle requise en général, soit 43 ans. Mais la facture serait lourde.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*