Respecter la liberté d’informer

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Editorial. La qualité de l’information ne s’accroîtra jamais si l’on restreint la liberté, sa condition première. Il apparaîtrait donc sage de suspendre l’examen de la proposition de loi pour une « sécurité globale », et d’en supprimer l’indéfendable article 24.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*