Renault serre la ceinture

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le constructeur automobile a présenté vendredi un sévère plan d’économies, avec près de 15 000 postes supprimés, dont 4 600 en France, où il ne pourrait garder à terme que deux sites d’assemblage.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*