Renault prépare une plateforme robotisée de minibus électrique

PARIS (Reuters) – Renault Group a annoncé mercredi que ses expérimentations sur le transport collectif autonome déboucheraient à terme sur l’offre d’une plateforme robotisée de minibus électrique sur la base du grand fourgon Master.
Alors que l’industrie automobile débat depuis de longues années de la vitesse de déploiement des véhicules sans conducteur, incertaine au vu des investissements requis et des impératifs réglementaires, le groupe au losange privilégie pour les voitures les solutions d’assistance à la conduite plutôt que l’autonomie véritable.
En revanche, pour le transport collectif sur des itinéraires définis, il entend aller plus loin avec des véhicules capables d’intégrer des solutions d’automatisation de partenaires spécialisés comme EasyMile, Milla ou WeRide.

Cet article est paru en premier sur challenges.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*