Régionales: Macron nationalise le scrutin mais minimise les résultats

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Avec un tiers du gouvernement dans la bataille, Emmanuel Macron entend nationaliser le scrutin des régionales de juin, en visant la droite et 2022, tout en minimisant la portée des résultats de ces élections bien délicates pour la majorité.
Au soir du second tour des régionales et départementales le 27 juin, le chef de l’Etat ne devrait guère s’attarder sur la carte de France, qui sera probablement toujours peinte du bleu de la droite et du rose de la gauche.
Les chances de faire basculer des collectivités dans l’escarcelle de la majorité sont relativement maigres dans un scrutin où les présidents sortants, à la manoeuvre durant la crise sanitaire, apparaissent souvent comme favoris.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*