Régionales: le triste sort des ministres-candidats

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Casse-pipe <p>La candidature de quinze ministres, dont cinq dans les Hauts-de-France et cinq en Ile-de-France, ne suffit pas à rebattre les cartes du scrutin. Même avec Éric Dupond-Moretti dans le Nord ou Marlène Schiappa à Paris, la stratégie de la majorité présidentielle se révèle pour l’instant peu payante</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*