Régionales: Blanquer prudent avant de se jeter à l'eau en Ile-de-France

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

LREM l’encourage malgré une majorité présidentielle qui ne fait pas bloc, ses adversaires évoquent le syndrome Agnès Buzyn et ses proches lui conseillent de patienter: Jean-Michel Blanquer avance avec prudence sur le chemin périlleux des régionales en Ile-de-France.
Officiellement, le ministre de l’Education nationale a fait début décembre un pas décisif pour se soumettre pour la première fois au scrutin populaire en devenant le chef de file de LREM pour la campagne en Ile-de-France.
Dans son entourage, on souligne “l’importance pour le parti macroniste d’être présent dans toutes les régions” lors des prochaines élections, qui auront lieu probablement fin juin avec les présidentielles de 2022 en ligne de mire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*