Réformer et apaiser, les promesses contrariées d’Emmanuel Macron

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le 7 mai 2017, il y a tout juste deux ans et demi, Emmanuel Macron était élu président de la République. Le double engagement de réforme et de pacification du pays s’est heurté à de nombreuses résistances, attisées par un style présidentiel souvent déconcertant pour l’opinion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*