Réforme du bac : contre Blanquer, l’épreuve continue

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Latente depuis des mois, l’opposition des enseignants au nouveau baccalauréat pourrait éclater cette semaine avec l’organisation des premiers «partiels» pour les lycéens, comme à Clermont-Ferrand samedi. Une mobilisation qui se greffe sur la lutte pour les retraites.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*