Réforme des retraites: «C’est un débat de la présidentielle», estime le patron du Medef

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Enjeu <p>« Il faut passer l’âge de départ à 64 ans et déplacer ce curseur d’âge de façon automatique en fonction du nombre de cotisants et de l’espérance de vie », assure Geoffroy Roux de Bézieux dans un entretien aux Echos publié mercredi 9 juin</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*