Recherche scientifique: la France malade de sa suradministration

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mille-feuille <p>La superposition d’agences publiques contribue à la fuite des cerveaux à l’étranger selon un double rapport des Académies de médecine et de pharmacie qui réclame une réforme en profondeur de la recherche en sciences biologiques et en santé</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*