Rapport polémique du Sénat : le vrai du faux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Rédigé par Véronique Guillotin (RDSE), Christine Lavarde (LR) et René-Paul Savary (LR) – donc par des membres de l’opposition de gauche et de droite au gouvernement en place – et déposé le 3 juin, ledit rapport provient de la Délégation sénatoriale à la prospective, créée en 2009 et chargée de réfléchir aux transformations de la société et de l’économie pour en informer le Sénat. Il s’agit d’un rapport d’information, copieux (184 pages) et sans portée normative, comme il est courant dans le processus législatif français : des rapports sont commandés et rédigés tous les jours pour faire le tour d’une question précise, et éclairer le législateur sur le champ des possibles en la matière.

Lire aussi : Éditorial essais de l’été : La France contre les hyènes

Le message du rapport est simple : les trois rédacteurs s’élèvent contre la stratégie du confinement à répétition. « Nous ne pouvons pas nous permettre de mettre sous cloche la vie sociale et économique du pays  tout  entier  à  chaque  nouvelle  crise. …

L’article Rapport polémique du Sénat : le vrai du faux est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*