Raphaël Glucksmann appelle la gauche à sortir du « déni de réalité »

Dans une interview au « Nouvel Obs », l’ex-tête de liste PS-Place publique aux européennes affirme, contrairement à un certain nombre de ténors à gauche, que le Nouveau Front populaire « ne pourra pas gouverner par des décrets et des 49.3. Pour lui, son camp « ne doit pas se comporter comme s’il avait une majorité absolue » .

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*