Racisme, incitation à la haine: Roussel (PCF) veut rendre inéligibles les personnes condamnées

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel veut renforcer la loi Gayssot pour rendre inéligibles des personnes condamnées pour racisme ou incitation à la haine raciale, avec le polémiste Eric Zemmour dans son viseur.
« Il y a dans notre pays la loi Gayssot (de 1990) qui condamne toute personne qui tient des propos racistes, xénophobes, antisémites, moi je proposerai de renforcer la loi Gayssot en rendant inéligibles des personnes qui sont condamnées pour racisme, pour incitation à la haine raciale, pour discrimination en fonction de sa religion », a annoncé dimanche le patron du PCF sur Radio J.
« Aujourd’hui des juges décident de rendre inéligibles des responsables politiques, des élus qui ont, par exemple, fait du détournement de fonds, (et) je pense qu’on devrait avoir les mêmes sanctions pour incitation à la haine raciale, pour racisme, pour antisémitisme », a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*