Proportionnelle: Faure (PS) estime qu'il est “trop tard” pour l'introduire en 2022

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a estimé dimanche qu’il était “trop tard” pour introduire la proportionnelle aux législatives de 2022, se montrant réservé face à l’offensive engagée par François Bayrou et plusieurs autres présidents de partis.
“Un mode de scrutin, on ne le tripatouille pas à un an d’une échéance électorale” et “si on faisait simplement cette réforme-là on aurait un Jupiter encore plus puissant et un Parlement plus affaibli” car “on aurait un seul personnage en France directement élu par les Français: le président de la République”, a argumenté le patron du PS sur France 3.
“Je veux bien en parler (de la proportionnelle) mais à une condition, qu’on renonce au droit de dissolution du président de la République et qu’on ait une Assemblée complètement libre, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui”, a ajouté le député de Seine-et-Marne, estimant que de toute façon “pour 2022, c’est trop tard”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*