« Projet Pegasus » : Emmanuel Macron convoque un conseil de défense « exceptionnel »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’un des téléphones du président de la République avait été sélectionné par un service de sécurité du Maroc, pour une éventuelle mise sous surveillance par le logiciel espion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*