Procès Fillon en appel: son ancien suppléant justifie la poursuite du contrat de Penelope Fillon

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

C’était « la meilleure collaboratrice » possible. L’ancien suppléant de François Fillon, Marc Joulaud, a défendu mardi au procès en appel à Paris de l’ancien Premier ministre l’embauche de Penelope Fillon lorsqu’il est devenu à son tour député, en 2002.
« Ne connaissant pas la circonscription et n’étant pas connu des habitants, la meilleure collaboratrice c’était Penelope Fillon, qui arpentait la circonscription depuis 20 ans », a assuré Marc Joulaud, tout en reconnaissant qu’il n’était au départ « pas demandeur » de cette embauche, suggérée par François Fillon.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*