Procès du 13 Novembre : les accusés prennent la parole, Abdeslam assume avoir «combattu la France»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Au sixième jour d’audience, le président de la cour d’assises spéciale a laissé la possibilité aux quatorze accusés présents de «préciser leurs positions». Un moment de parole dont a une nouvelle fois profité Salah Abdeslam pour justifier les attentats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*