Privé de Matignon, Jordan Bardella se console en prenant la tête du groupe « patriote » lancé par Viktor Orban

La nouvelle force politique sera le troisième groupe du Parlement européen en nombre de députés. Le Rassemblement national entend bien en faire sa caisse de résonance à Strasbourg.

Cet article est paru en premier sur nouvelobs.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*