Prévention : Cannes renforce ses actions contre le risque de tsunamis et de submersions marines

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Maire de CANNES en région PACA

Depuis 2014, David Lisnard mène une politique volontariste, méthodique et innovante en matière de prévention et de gestion des risques majeurs, dont le risque tsunami. Dans le prolongement des actions déployées afin de protéger et sensibiliser les populations, la Municipalité de Cannes, en partenariat avec le Centre d’Alerte aux Tsunamis (CENALT), étend sa Charte de gestion du risque tsunami aux kiosquiers et hôteliers cannois. Cette mesure permet de fédérer l’ensemble des professionnels du littoral autour des bonnes pratiques à adopter en cas d’alerte. Par ailleurs, la Mairie de Cannes met en place une signalétique d’évacuation dédiée au risque tsunami, une première en France métropolitaine. Cet outil opérationnel entre 2022 et 2023 sera déployé tout le long du littoral cannois et indiquera l’itinéraire le plus pertinent pour diriger les personnes vers les zones refuges. Vendredi 5 novembre, un exercice d’alerte au tsunami sur la Croisette a déjà permis d’expérimenter l’efficacité du dispositif de prévention complet, y compris de la nouvelle signalétique. Ces initiatives s’inscrivent dans la continuité des actions municipales pour renforcer la culture du risque et contribuent ainsi à améliorer la résilience du territoire cannois.

« Grâce à un travail méthodique et l’application de bons comportements, des évènements potentiellement dramatiques peuvent s’appréhender avec sérénité en limitant les dégâts matériels et surtout en évitant les pertes humaines. C’est tout l’objet de la démarche pionnière et civique de gestion des risques majeurs, et notamment du risque tsunami et submersion marine, engagée par la Mairie de Cannes. Outre la multiplication des dispositifs et

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*