Présidentielle: Philippot prône la « rupture » contre une « oligarchie mondialiste »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/10/24/cover-r4x3w1000-61758a511466b-fb0a4d1b77114d27b7dd56f99c26c3796c49cd8c-jpg.jpg

L’ex-Front national Florian Philippot, présent depuis l’été à la tête de nombreuses manifestations contre le pass sanitaire, a lancé dimanche sa campagne présidentielle en multipliant les propositions de « rupture » et en dénonçant violemment une « oligarchie mondialiste » incarnée par « Macron et sa clique ».
Le président sortant Emmanuel Macron, « puisqu’il nous fait la guerre et qu’il veut la guerre, il aura la guerre », a-t-il lancé dans un discours à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) devant ses soutiens – un peu plus de 1.000 personnes selon l’AFP, 1.400 personnes selon les organisateurs.
« La France est dirigée par une oligarchie qui veut sa mort », a-t-il encore affirmé aux cris dans la salle de « Liberté !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*