Présidentielle: Montebourg se démarque de Mélenchon, trop « sectaire »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le candidat ex-PS à la présidentielle Arnaud Montebourg entend oeuvrer à la recomposition de la gauche et construire un « rassemblement » allant potentiellement « des gaullistes aux communistes », en se démarquant aussi bien de Jean-Luc Mélenchon, jugé « trop sectaire », que de l’extrême droite.
« Il faut que nous construisions une sorte de Conseil national de la résistance nouvelle formule, au regard des risques qui pèsent sur notre nation, allant des gaullistes aux communistes. Il se construira dans la campagne », a plaidé dimanche à Europe 1-Cnews-Les Echos M.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*