Présidentielle 2022 : un scrutin plus que jamais imprévisible

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La troisième vague de l’enquête électorale Ipsos-Sopra Steria en partenariat avec le Cevipof et la Fondation Jean-Jaurès pour « Le Monde » montre la progression de Valérie Pécresse et la grande indécision des sondés, puisque 30 % du panel a changé d’avis depuis deux mois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*