Présidentielle 2022 : Pécresse, Le Pen et Zemmour dans un mouchoir de poche pour le second tour

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A moins de trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, bien malin celui qui pourra prédire le duel du second tour. Les sondages, qui ne sont d’ailleurs pas des prédictions mais des « photographies » de l’opinion, n’aide pas à se faire une idée. Selon un sondage Cluster17 pour Marianne, si Emmanuel Macron arrive toujours en tête des intentions de vote au premier tour, la seconde place se dispute âprement entre les trois candidats de droite. Valérie Pécresse, Marine Le Pen et Eric Zemmour se tiennent en moins de deux points.

Jean-Luc Mélenchon en embuscade

Dans la dernière édition de ce baromètre, qui se base sur les opinions des sondés sur des sujets clés plutôt que sur une appartenance politique, Marine Le Pen arrive à 15 % d’intentions de vote devant Valérie Pécresse (14 %) et Eric Zemmour (13,5 %). Néanmoins, la marge d’erreur d’environ 1,5 % laisse la porte ouverte aux trois pour accéder au second tour. Par ailleurs, l’étude semble indiquer une érosion de l’« effet primaire » des Républicains, note Marianne. Le socle de soutiens à Valérie Pécresse se disant certains d’aller voter ne rassemble que 57 % des interrogés, quand il monte à près de 80 % pour les candidats d’extrême droite.

Cette division des voix à droite offre un espoir à Jean-Luc Mélenchon. Profitant de l’incapacité des autres candidats de gauche à susciter l’engouement, il atteint 12,5 % d’intentions de vote. Un score qui tient compte d’une candidature de Christiane Taubira, créditée de 5,5 % des voix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*