Présidentielle 2022 : les poids des sondages, révélateur de la faiblesse des partis

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les élections régionales de juin auraient dû déclencher l’application d’un rigoureux principe de précaution quant à l’usage des sondages. Or, quatre mois plus tard, ces derniers mènent la danse, alors que les partis ont presque tous abandonné les primaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*