Présidentielle 2022 : « Ceux qui rêvent de briser le duopole Macron-Le Pen n’ont pas encore trouvé le trou de souris par lequel se faufiler »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les primaires ont tellement abîmé le PS et LR que ce mode de sélection des candidats fait figure de repoussoir. Et voilà les partis bien en peine pour faire émerger leur champion, relève dans sa chronique Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*