Présidentielle 2022 : biais et disparités méthodologiques des « intentions de vote »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans les sondages, la « certitude » d’aller voter n’est pas mesurée de la même façon selon les instituts. Des différences méthodologiques qui rappellent qu’il est imprudent de tenir des conclusions trop définitives sur l’état des préférences électorales aujourd’hui.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*