Présidentielle 2022 : à Nice, Emmanuel Macron se saisit du sujet de la sécurité pour s’installer un peu plus dans la campagne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le chef de l’Etat a défendu son bilan face aux critiques de la droite, sur les terres d’Eric Ciotti. Et il s’est projeté dans l’après-2022, en proposant une hausse du budget du ministère de l’intérieur d’un milliard d’euros par an sur cinq ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*