Pouvoir d'achat : le Medef préfère des mesures « ciblées » à un « quoi qu'il en coûte généralisé »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/627cbdda9105da63866cfd77/640x360/0701546322228-web-tete.jpg

Face à la hausse des prix, le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, trouve plus judicieux de prendre des mesures qui ciblent « les gens qui ont vraiment besoin ». Mais aussi de s’attaquer au problème du logement, qui reste le premier poste de dépenses des Français.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*