Pourquoi le nucléaire va rester la pierre angulaire de l’électricité française

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Haute tension <p>La fermeture de nouveaux réacteurs d’ici à 2026, telle qu’envisagée par l’Etat, semble aujourd’hui compromise</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*