Pourquoi la remontée des taux d’intérêt n’inquiète pas (encore)

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Jusqu’ici tout va bien <p>Le marché obligataire américain a vécu un premier trimestre noir. Les plus optimistes estiment que la hausse des taux est transitoire</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*