«Pour une AMF plus pragmatique et moins politique!» La tribune de Karl Olive

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Tribune libre <p>En novembre, les 35 000 membres de l’Association des maires de France éliront leur nouveau président lors de son congrès annuel. Le maire divers droite de Poissy, avec deux de ses collègues, dénonce la dérive politicienne de l’association, ces dernières années, qui n’est pas son ADN</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*