Pour un royalisme burné

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« La droite souffre d’un truc capital : elle est chiante ! » déclarait le blogueur et youtubeur Papacito dans un entretien donné à certain de nos confrères. Cette phrase, nous pourrions aussi bien l’appliquer au royalisme. Ce n’est pas qu’il soit intrinsèquement chiant, mais souvent porté par des gens emmerdants qui passent leur temps à faire scission pour un point-virgule mal placé ou un ancien quartier de noblesse mal digéré. Et si Papacito avait raison ? Un roi, oui, mais qui ait des couilles, et nous fasse rêver ! […]

Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L’Incorrect et en ligne pour les abonnés.

Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

L’article <i class=’fa fa-lock’ aria-hidden=’true’></i> Pour un royalisme burné est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*