Pour Pécresse, Marine Le Pen est “très fragile” et “prenable” au premier tour de la présidentielle

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Valérie Pécresse, candidate à la présidentielle via une primaire de la droite, a assuré jeudi avoir “la gagne” pour doubler Marine Le Pen au premier tour, selon elle “très fragile et prenable”, et battre Emmanuel Macron au second.
“Si je suis choisie pour être votre chef d’équipe, je donnerai tout”, a lancé la présidente de la région Île-de-France devant les députés LR réunis à Nîmes.
“Marine Le Pen est très fragile et très prenable, je pense qu’elle ne sera pas au deuxième tour si nous mettons en face une candidature extrêmement puissante et crédible sur le régalien”, a-t-elle estimé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*