Pour Marine Le Pen, le rassemblement c'est maintenant

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Marine Le Pen, que les sondages actuels donnent au second tour de la présidentielle, a souhaité lundi rassembler au-delà de son camp dès le premier tour, en accueillant le ralliement d’une centaine de dissidents souverainistes de son ancien allié de 2017 Nicolas Dupont-Aignan.
“Ce rassemblement doit se faire dès le premier tour”, a fait valoir la candidate à l’Elysée, en vantant “la logique unificatrice voulue par le général De Gaulle”, longtemps honni par ses partisans mais auquel elle rend désormais hommage.
Marine Le Pen honorait de sa présence une conférence de presse organisée par les dissidents du mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, qui ont appelé lundi à “s’unir” autour de sa candidature.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*