Pour les jeunes Parisiens, le couvre-feu n’est «pas logique»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mercredi soir, à quarante-huit heures du couvre-feu tout juste annoncé par Emmanuel Macron, bars et restaurants parisiens encaissaient ce nouveau coup dur. Aux terrasses, on profitait avant les «soirées pyjamas».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*