« Pour le parti Les Républicains, la présidentielle de 2022 s’apparente à un quitte ou double existentiel »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Coincé entre Marine Le Pen et Eric Zemmour d’un côté, Emmanuel Macron et Edouard Philippe de l’autre, LR se trouve en situation délicate, analyse Solenn de Royer, journaliste au « Monde », dans sa chronique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*