« Pour éviter les dérives du référendum d’initiative citoyenne, il vaudrait mieux concevoir un vote à mi-mandat »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans une tribune au « Monde », le professeur Yves Charles Zarka estime que la légitimité démocratique doit être repensée et porter sur la durée de l’exercice du pouvoir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*