Pour Anne Hidalgo, le soutien du PS a des allures de cadeau empoisonné

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Double tranchant <p>La maire de Paris, probable candidate à la présidentielle 2022, est face à une contradiction : elle a assurément besoin du soutien de l’appareil socialiste pour se lancer mais ne veut surtout pas se laisser enfermer par un parti vieillissant qui n’est plus «&thinsp;bankable&thinsp;» </p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*