Politique et Complotisme : La Complotique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://adcasescom.files.wordpress.com/2021/10/complotic-1.jpg

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

La « complotique » est un mot qui n’existe pas. On dira, pour l’exercice, que c’est le résultat d’arguments politiques issus du complotisme, ou de complotistes qui s’essaient à la politique. Dans tous les cas, il s’agit d’un monstre littéraire autant que politique. Ce ne serait pas le premier accouchement de vocabulaire, l’OMS ayant inventé le mot « infodémie » pour désigner l’ensemble des informations fallacieuses ou complotistes au sujet de la Covid 19 depuis 2020.

Le principe du complotisme dans toutes ses versions est basé sur une ambiance psychologique paranoïaque dans laquelle s’installent les personnes fragiles, ou les groupes protestataires extrêmes. Les geeks et accros aux réseaux sociaux constituent une bonne partie du moteur de diffusion et de réception. La question n’est pas de juger mais de voir comment la politique peut utiliser des tendances complotistes pour servir la soupe à une audience dont l’étendue est surprenante par sa dimension en France. « Je faisais partie des esprits supérieurs » : pourquoi le complotisme séduit autant (lemonde.fr) Pour tenter une métaphore dans le domaine de l’armement, la « Grosse Bertha » utilisée par les allemands lors de la grande guerre envoyait des obus par tonnes dans les airs et les avions venaient s’écraser de temps en temps dans cette masse d’acier tirée au hasard sur leur passage. Cela marchait parfois. ça, c’est le complotisme : des arguments envoyés par tonnes dans les médias sociaux, au hasard, en espérant que des audiences viennent s’y cogner et s’y associer. Pour

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*