Polémique à Bordeaux autour d’une commission contre le racisme et l’antisémitisme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Licra a fait savoir qu’elle ne participerait pas au plan de lutte de la mairie en raison de l’invitation faite à l’Union juive française pour la paix, qui se revendique antisioniste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*