Plus d’étudiants mais moins de place, l’équation impossible de la rentrée universitaire

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les taux historiques de réussite au bac n’arrangent pas les facs. Déjà sous pression financière, les universités ne savent pas comment elles vont pouvoir accueillir cet afflux d’étudiants imprévu dans des conditions sanitaires acceptables.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*