Pétrole, gaz, charbon: l'Europe a versé 60 milliards à la Russie en trois mois

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62b047fd6502733eb46cb395/640x360/0701819071248-web-tete.jpg

Les exportations d’hydrocarbures russes vers l’Union européenne reculent peu, et la baisse des volumes est plus que compensée par la flambée des prix. La France a augmenté ses importations de GNL russe depuis le début de la guerre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*