Petits commerces : le vent de la fronde

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alerte <p>La colère monte parmi les 200 000 commerces victimes du reconfinement. Pour les soutenir, des maires bravent les interdits. Le Premier ministre devait annoncer dimanche à 20h un accès plus strict aux grandes surfaces.</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*