Permanences LREM dégradées: Le Gendre appelle syndicats agricoles et politiques à condamner

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, a appelé mercredi opposition et syndicats agricoles à condamner les dégradations de permanences et menaces contre des députés de la majorité.
“Nous sommes proches de 25 ou 30 dégradations, avec des degrés de gravité variables mais pour nous, c’est le symbole d’une démocratie qui ne fonctionne pas correctement”, a-t-il déclaré sur franceinfo, déplorant “une surenchère extrêmement dangereuse”.
Il a trouvé “assez étonnant le silence assourdissant des oppositions sur ce sujet” alors que “l’ensemble de la représentation nationale devrait être unie pour condamner”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*