Peine de mort : «Le combat n’est pas terminé», rappelle Robert Badinter

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Quarante ans après son discours historique, l’ancien ministre de François Mitterrand a plaidé ce mercredi à l’Assemblée nationale pour l’abolition universelle de la peine capitale, qui reste légale et pratiquée dans une cinquantaine de pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*